Blog

OPCI, SCPI – A quoi sert l’expertise immobilière (vidéo) ?

Les investisseurs attirés par l’immobilier physique indirect disposent de deux possibilités pour y placer leur argent : l’investissement dans la “pierre papier”, soit en SCPI (sociétés civiles de placement immobilier), soit en OPCI (organismes de placement collectif en immobilier).

La “pierre papier” attire toujours plus d’investisseurs

  • En 2016, les OPCI et SCPI ont enregistré une collecte nette record
  • 4 milliards d’euros pour les OPCI
  • 5,5 milliards pour les SCPI
  • La capitalisation des SCPI atteint ainsi 43,5 milliards après une quarantaine d’années d’existence
  • Celle des OPCI atteint 8,7 milliards, moins de dix ans après leur création, avec un quasi-doublement de leur poids en un an.

OCPI et SCPI : les obligations d’expertises immobilières liée à l’AMF

Les OPCI et SCPI jouent en apparence la même carte. Mais ils sont loin d’être similaires, qu’il s’agisse de leur contenu, de leur disponibilité, de leur fiscalité ou de leurs performances. S’agissant de leur risque, l’AMF (autorité des marchés financiers) est vigilante et impose notamment la réalisation d’expertise de valeur vénale et actualisation régulièrement.

Explication par Elodie Lepinay (01.82.83.77.15), en charge chez LAMY Expertise de la coordination des missions de valorisation des SCPI et OPCI.

Posté par :



Lamy Expertise

À propos de Lamy Expertise :

Acteur majeur de l'expertise immobilière depuis 30 ans, LAMY Expertise éclaire et sécurise les décisions des particuliers. LAMY intervient partout en France et en Europe, en toute indépendance des groupes immobiliers ou financiers pour aider les particuliers sur les plans technique, économique et environnemental, mais aussi les professionnels, les entreprises et les tribunaux.