Immobilier ancien

Étude de marché

Immobilier neuf

Immobilier ancien

Acquéreurs potentiels

Immobilier ancien

Contrairement à l’immobilier neuf, l’ancien est abondant sur le marché. Dans les centre-villes, la quasi totalité des biens proposés sont des logements anciens. L’offre étant grande, l’étude de marché y est beaucoup plus pertinente. Cela permet d’avoir des fourchettes de prix plus précises et plus de biens comparables.

Les avantages de l’immobilier ancien

L’immobilier ancien est partout. Permettant ainsi de pouvoir comparer des biens à forte similitude, que ce soit au niveau de la qualité (constructive et architecturale), au niveau de la quantité (superficie) ou encore du standing. La marge de négociation y est omniprésente et forme un avantage sur le neuf.

Les critères de comparaison de l’immobilier ancien

Les critères de comparaison entre des biens peuvent être en parti hiérarchisés. En premier lieu se trouve l’emplacement ; qui se fait par ville, par quartier, par rue et finalement par immeuble, le cas échéant. Dans les grandes villes, deux immeubles face-à-face similaires peuvent avoir des valeurs totalement différentes. Ensuite, c’est la superficie du bien qui prend son importance. Généralement, pour les biens d’habitation, plus la superficie est grande, plus le prix au m2 diminue. Pour terminer, c’est la qualité constructive et architecturale qui fera la différence. En effet dans l’immobilier ancien, l’entretien est primordial et permet à celui-ci d’avoir une durée de vie plus longue. Une façade défraîchie donne directement une mauvaise impression. Evidemment chaque bien est différent et les critères de sélection sont propres à chacun, donc difficile d’établir une règle générale.

  • Contactez
    un expert
    immobilier

    Entreprises

    Professionels

    Trouver un expert immobilier dans votre département