01.82.83.77.10

Définition et fonctionnement

Refinancement des actifs immobiliers

Avantages et inconvénients

Définition et fonctionnement

Définition et fonctionnement

Le lease-back c’est l’opération par laquelle une entreprise propriétaire cède à un établissement de crédit son bien immobilier qui va le lui louer avec une option d’achat. Il y a donc deux étapes successives dans le cadre d’un lease-back : la cession et le crédit-bail.

Quelles sociétés peuvent opérer un lease-back ? Sur quels biens ?

Les opérations de lease-back peuvent être réalisées par tous types de sociétés, qu’elle que soit leur taille et leur secteur d’activité, dès lors qu’elles possèdent en propre un actif mobilier ou immobilier (machines, informatique, bureaux, locaux d’activités…) et qu’elles sont imposables dans la catégorie des bénéfices industriels et commerciaux (BIC) ou des bénéfices agricoles (BA), ou encore quand elles sont assujetties à l’impôt sur les sociétés. Il convient de préciser que l’actif doit avoir une valeur suffisante pour que l’établissement de crédit accepte l’opération. Par ailleurs, ce mode de financement est conseillé pour les structures saines.

Première étape : la cession du ou des biens immobiliers à l’établissement de crédit

Le lease-back consiste, dans un premier temps, à céder un ou des biens immobiliers dont une entreprise est propriétaire à un établissement de crédit-bail. Il s’agit donc de transférer la propriété à un tiers qui versera à l’entreprise les liquidités équivalentes à la valeur vénale du ou des biens acquis. Pour information, la valeur vénale d’un bien immobilier correspond au juste prix auquel le bien pourrait être vendu ou acheté, dans des conditions normales de libre marché.

Deuxième étape : la conclusion d’un contrat de crédit-bail sur le bien immobilier

L’établissement de crédit, devenu propriétaire, va ensuite conclure avec l’entreprise un contrat de crédit-bail : c’est à dire une location avec la possibilité en fin de contrat de racheter le bien immobilier. L’entreprise anciennement propriétaire devient donc locataire tout en ayant une option d’achat en fin de contrat. Cela permet à l’entreprise de ne pas perdre définitivement son bien et de pouvoir en jouir, l’utiliser pendant toute la durée de l’opération. Il est important de signaler que les loyers versés au titre du crédit-bail sont totalement déductibles du résultat de l’entreprise.

Lease-back immobilier : pourquoi faire appel à un expert pour évaluer vos biens ?

Comme expliqué dans la première étape, il conviendra de déterminer la valeur vénale des biens immobiliers cédés à l’établissement de crédit. Il conviendra également de connaître la valeur locative des locaux objet du crédit-bail. Nos experts éditent des rapports détaillés pour donner les valeurs qui doivent être nécessairement connues par l’établissement de crédit et par l’entreprise.

Vos questions au jour le jour concernant le lease-back

  • Comment comptabiliser un lease-back ? 
  • Le lease-back immobilier c’est quoi ? 
  • Quel est l’intérêt de faire un lease-back immobilier ? 
  • J’ai besoin de trésorerie pour mon entreprise, comment faire ? 
  • Quels sont les biens qui peuvent faire l’objet d’un lease-back ? 

Nos experts peuvent vous aider

La valeur immobilière peut être nécessaire dans différents contextes. Nos experts immobiliers sont à votre écoute. Nous nous adaptons à votre situation afin de vous proposer la meilleure solution possible. Vous pouvez contacter l’un de nos experts dès aujourd’hui.