01.89.16.94.40

Rechercher

Bail mobilité

Location

Baux 1948

Baux d'habitation

Bail mobilité

Bail mobilité

Le bail mobilité était particulièrement attendu. En effet, les législations sur les baux d’habitation manquaient cruellement de souplesse pour les personnes souvent en déplacement. La création de ce bail a permis de créer un intermédiaire qui permet des locations de très courte durée, pratique pour le locataire, et assure une bonne rentabilité pour le bailleur.

Quelles sont les grands principes du bail mobilité ?

Ce bail est une location meublée prévue pour une durée comprise en 1 mois et 10 mois. Seuls les stagiaires, étudiants, les personnes en mutation professionnelle, en mission temporaire peuvent bénéficier de ce type de location. Ils doivent justifier de leur qualité au moment de la conclusion du bail. Aucun dépôt de garantie ne peut être demandé par le bailleur, mais il peut en revanche demander une caution.

La fixation de la valeur locative d’un logement sous bail mobilité

Nous avons pu voir dans nos précédents articles que les loyers sont strictement encadrés dans 28 agglomérations catégorisés comme zones tendues. Cet encadrement s’applique également à ces types de locations, c’est pourquoi la fixation du loyer initial est une étape à ne pas négliger pour éviter les blocages en cas de relocation. S’ajoute à ces encadrement les loyers plafonds prévus à Paris depuis le 1er juillet 2019. En dehors de ces agglomérations, la fixation du loyer est libre.

Quelle rentabilité pour la location sous bail mobilité ?

Les locations meublées offrent une rentabilité plus élevée que les locations nues puisque la mise à disposition des meubles est répercutée sur le loyer. Par ailleurs, le bail mobilité couplé à une location saisonnière augmente d’autant plus cette rentabilité. Nos experts sont à votre disposition pour vous accompagner dans vos projets de location.

  • Contactez
    un expert
    immobilier

    Entreprises

    Professionels

    Trouver un expert immobilier dans votre département