01.82.83.77.10

Les raisons d’investir dans l’immobilier résidentiel en 2021

Quelles sont les raisons d’investir dans l’immobilier résidentiel en 2021 ?

En 2021, le marché de l’immobilier d’habitation s’est montré particulièrement résilient face à la crise sanitaire.

 

Nous allons vous présenter dans cet article les raisons justifiant le bien fondé d’un investissement dans ce domaine en 2021.

 

Tout d’abord on note une certaine confiance des sociétés d’investissement vis-à-vis de l’immobilier résidentiel.

 

Ensuite, les conditions d’emprunt ont rarement été aussi favorables.

 

Enfin, l’immobilier d’habitation représente un secteur rentable en 2021 en comparaison avec les autres produits d’investissements classiques.

immobilier résidentielle

Investir dans l’immobilier résidentiel en 2021 : la confiance des sociétés d’investissement.

Le baromètre MSCI de juin 2021 nous donne des indices intéressants sur la confiance des investisseurs. A l’occasion de cette étude, une trentaine de sociétés parmi les investisseurs les plus importants de France (Amundi Immobilier, La Française REM, BNP Paribas Cardif…) ont donné leur sentiment sur l’avenir du marché immobilier résidentiel.

 

Aux termes de cette étude, il ressort que l’immobilier résidentiel, avec l’immobilier de santé et l’immobilier de logistique, est l’un des trois secteur plébiscité par ces grands investisseurs. Les sociétés d’investissements plébiscitent ces trois secteurs car ils sont particulièrement résistants face à la crise sanitaire. L’immobilier résidentiel représenterait, derrière le secteur de la logistique, le second secteur en termes d’anticipation de rendement en capital. 89% des sociétés d’investissements interrogées ont pour projet d’augmenter leurs investissements dans le domaine de l’immobilier résidentiel

 

Environ un tiers des investissements réalisés par des investisseurs institutionnels en 2021 seraient à destination de biens d’immobilier résidentiel.

Investir dans l’immobilier résidentiel en 2021 : des taux d’intérêts intéressants.

La Banque Centrale Européenne pratique une politique favorable à l’investissement dans l’immobilier résidentiel. Selon l’Observatoire Crédit Logement, les taux d’intérêts pour l’acquisition d’un bien immobilier sont historiquement bas.

 

En juillet 2021, le taux d’intérêt moyen pour un crédit immobilier d’une durée de 25 ans est de 1,18%. Pour les crédits d’une durée de 20 ans il est de 0,98%. Pour les crédits d’une durée de 15 ans, il est de 0,87%.

 

Paradoxalement, depuis le début de la crise sanitaire, les taux moyens ont connu une baisse lente et continuelle. La faiblesse de ces taux d’intérêt est favorable à l’investissement en immobilier résidentiel. Le coût de financement d’un logement reste aujourd’hui faible.

Investir dans l’immobilier résidentiel en 2021 : des conditions d’emprunt favorables.

En 2021, les conditions des crédits immobiliers sont favorables. Le Haut Conseil de la Stabilité Financière a adopté le 27 janvier 2021 une recommandation favorisant les conditions d’octroi de crédits immobiliers résidentiels.

 

La référence pour le taux d’effort passe de 33% à 35%. Le taux d’effort représente la proportion des revenus qu’un investisseur est autorisé à engager dans un remboursement d’emprunt. Ce revenu n’est pas net puisqu’il est fait déduction des remboursements d’emprunts déjà consentis par le ménage.

 

La durée maximale du crédit immobilier résidentiel est prolongée de 2 ans, pour atteindre désormais 27 ans. Cette nouvelle durée s’applique uniquement pour des investissements sur des biens neufs ou des biens faisant l’objet de fortes rénovations. Pour ces derniers, l’enveloppe des travaux doit représenter au moins un quart du coût total de l’investissement

L’immobilier résidentiel en 2021 : un investissement rentable.

Les investissements en immobilier résidentiel ont un rendement plus élevé que les produits financiers classiques. Ces derniers souffrent davantage du contexte sanitaire. Le taux de rendement avant impôt d’un bien d’habitation en 2021 est en moyenne compris entre 3% et 6%.

 

L’investissement sur un Livret A ou sur un Livret Développement Durable et Solidaire (ci-après LDDS) n’est pas rentable en 2021. Leur taux s’est fixé en 2021 à 0,50%. Étant donné que l’inflation escomptée sur l’année 2021 est de 1,50%, l’investissement sur un Livret A ou sur un LDDS n’est même plus rentable. Investir sur un bien d’immobilier résidentiel est donc plus rentable en 2021 que d’investir sur un Livret A ou sur un LDDS.

 

On a constaté en 2021 un taux de rendement moyen de 1,30% sur les produits d’assurance vie. Certains contrats ont même donné un rendement inférieur à 1%. Il est donc plus rentable d’investir sur un bien d’habitation.

 

Contrairement aux placements financiers en bourse, l’investissement dans l’immobilier résidentiel est moins impacté par la crise sanitaire. L’investissement en bourse est fragilisé par le fait que de nombreuses entreprises subissent les effets de la COVID 19.

Investir dans l’immobilier résidentiel : l’intérêt du recours à un Expert Immobilier.

Si vous avez pour projet d’investir dans l’immobilier résidentiel, le recours à un expert immobilier pourrait vous éclairer sur plusieurs points.

 

Le cabinet LAMY Expertise a plusieurs compétences. Il dispose notamment d’un pôle expertise technique et construction et d’un pôle évaluation.

 

La réalisation d’un rapport d’expertise en évaluation est utile à un investisseur pour plusieurs raisons. En plus de déterminer la valeur vénale du bien, il permet de connaître tous les éléments essentiels du bien. Le rapport d’expertise en évaluation constitue également un outil d’aide à la négociation. Le rapport d’expertise en évaluation détermine également la valeur locative du bien et son taux de capitalisation propre à l’actif.

 

Le pôle expertise technique et construction du cabinet LAMY peut vous apporter deux solutions : l’expertise pour avis avant acquisition et – dans le cas d’un bien neuf – l’assistance à la réception.

 

Pour plus d’informations sur les moyens qu’offre le cabinet LAMY dans le cadre de l’acquisition d’un bien immobilier, nous vous invitons à vous rendre sur notre page : « En quoi consiste l’Expertise Immobilière avant achat ? ».

Partagez sur les réseaux :

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

Vous souhaitez investir dans l'immobilier résidentiel ?

Contactez un expert immobilier en remplissant le formulaire ci-dessous ou appelez le 01.82.83.77.10

Les raisons d’investir dans l’immobilier résidentiel en 2021

Quelles sont les raisons d’investir dans l’immobilier résidentiel en 2021 ?

En 2021, le marché de l’immobilier d’habitation s’est montré particulièrement résilient face à la crise sanitaire.

 

Nous allons vous présenter dans cet article les raisons justifiant le bien fondé d’un investissement dans ce domaine en 2021.

 

Tout d’abord on note une certaine confiance des sociétés d’investissement vis-à-vis de l’immobilier résidentiel.

 

Ensuite, les conditions d’emprunt ont rarement été aussi favorables.

 

Enfin, l’immobilier d’habitation représente un secteur rentable en 2021 en comparaison avec les autres produits d’investissements classiques.

immobilier résidentielle

Investir dans l’immobilier résidentiel en 2021 : la confiance des sociétés d’investissement.

Le baromètre MSCI de juin 2021 nous donne des indices intéressants sur la confiance des investisseurs. A l’occasion de cette étude, une trentaine de sociétés parmi les investisseurs les plus importants de France (Amundi Immobilier, La Française REM, BNP Paribas Cardif…) ont donné leur sentiment sur l’avenir du marché immobilier résidentiel.

 

Aux termes de cette étude, il ressort que l’immobilier résidentiel, avec l’immobilier de santé et l’immobilier de logistique, est l’un des trois secteur plébiscité par ces grands investisseurs. Les sociétés d’investissements plébiscitent ces trois secteurs car ils sont particulièrement résistants face à la crise sanitaire. L’immobilier résidentiel représenterait, derrière le secteur de la logistique, le second secteur en termes d’anticipation de rendement en capital. 89% des sociétés d’investissements interrogées ont pour projet d’augmenter leurs investissements dans le domaine de l’immobilier résidentiel.

 

Environ un tiers des investissements réalisés par des investisseurs institutionnels en 2021 seraient à destination de biens d’immobilier résidentiel.

Investir dans l’immobilier résidentiel en 2021 : des taux d’intérêts intéressants.

La Banque Centrale Européenne pratique une politique favorable à l’investissement dans l’immobilier résidentiel. Selon l’Observatoire Crédit Logement, les taux d’intérêts pour l’acquisition d’un bien immobilier sont historiquement bas.

 

En juillet 2021, le taux d’intérêt moyen pour un crédit immobilier d’une durée de 25 ans est de 1,18%. Pour les crédits d’une durée de 20 ans il est de 0,98%. Pour les crédits d’une durée de 15 ans, il est de 0,87%.

 

Paradoxalement, depuis le début de la crise sanitaire, les taux moyens ont connu une baisse lente et continuelle. La faiblesse de ces taux d’intérêt est favorable à l’investissement en immobilier résidentiel. Le coût de financement d’un logement reste aujourd’hui faible.

Investir dans l’immobilier résidentiel en 2021 : des conditions d’emprunt favorables.

En 2021, les conditions des crédits immobiliers sont favorables. Le Haut Conseil de la Stabilité Financière a adopté le 27 janvier 2021 une recommandation favorisant les conditions d’octroi de crédits immobiliers résidentiels.

 

La référence pour le taux d’effort passe de 33% à 35%. Le taux d’effort représente la proportion des revenus qu’un investisseur est autorisé à engager dans un remboursement d’emprunt. Ce revenu n’est pas net puisqu’il est fait déduction des remboursements d’emprunts déjà consentis par le ménage.

 

La durée maximale du crédit immobilier résidentiel est prolongée de 2 ans, pour atteindre désormais 27 ans. Cette nouvelle durée s’applique uniquement pour des investissements sur des biens neufs ou des biens faisant l’objet de fortes rénovations. Pour ces derniers, l’enveloppe des travaux doit représenter au moins un quart du coût total de l’investissement.

L’immobilier résidentiel en 2021 : un investissement rentable.

Les investissements en immobilier résidentiel ont un rendement plus élevé que les produits financiers classiques. Ces derniers souffrent davantage du contexte sanitaire. Le taux de rendement avant impôt d’un bien d’habitation en 2021 est en moyenne compris entre 3% et 6%.

 

L’investissement sur un Livret A ou sur un Livret Développement Durable et Solidaire (ci-après LDDS) n’est pas rentable en 2021. Leur taux s’est fixé en 2021 à 0,50%. Étant donné que l’inflation escomptée sur l’année 2021 est de 1,50%, l’investissement sur un Livret A ou sur un LDDS n’est même plus rentable. Investir sur un bien d’immobilier résidentiel est donc plus rentable en 2021 que d’investir sur un Livret A ou sur un LDDS.

 

On a constaté en 2021 un taux de rendement moyen de 1,30% sur les produits d’assurance vie. Certains contrats ont même donné un rendement inférieur à 1%. Il est donc plus rentable d’investir sur un bien d’habitation.

 

Contrairement aux placements financiers en bourse, l’investissement dans l’immobilier résidentiel est moins impacté par la crise sanitaire. L’investissement en bourse est fragilisé par le fait que de nombreuses entreprises subissent les effets de la COVID 19.

Investir dans l’immobilier résidentiel : l’intérêt du recours à un Expert Immobilier.

Si vous avez pour projet d’investir dans l’immobilier résidentiel, le recours à un expert immobilier pourrait vous éclairer sur plusieurs points.

 

Le cabinet LAMY Expertise a plusieurs compétences. Il dispose notamment d’un pôle expertise technique et construction et d’un pôle évaluation.

 

La réalisation d’un rapport d’expertise en évaluation est utile à un investisseur pour plusieurs raisons. En plus de déterminer la valeur vénale du bien, il permet de connaître tous les éléments essentiels du bien. Le rapport d’expertise en évaluation constitue également un outil d’aide à la négociation. Le rapport d’expertise en évaluation détermine également la valeur locative du bien et son taux de capitalisation propre à l’actif.

Le pôle expertise technique et construction du cabinet LAMY peut vous apporter deux solutions : l’expertise pour avis avant acquisition et – dans le cas d’un bien neuf – l’assistance à la réception.

 

Pour plus d’informations sur les moyens qu’offre le cabinet LAMY dans le cadre de l’acquisition d’un bien immobilier, nous vous invitons à vous rendre sur notre page : « En quoi consiste l’Expertise Immobilière avant achat ? »

Partagez sur les réseaux :

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

Vous souhaitez investir dans l'immobilier résidentiel ?

Contactez un expert immobilier en remplissant le formulaire ci-dessous ou appelez le 01.82.83.77.10

Retrouvez toutes les actualités de LAMY Evaluation :

Actualités

Le Lease-back immobilier, ou cession bail, est une alternative qui permet aux entreprises d’obtenir des liquidités dans un délai court.

Lire la suite

Malgré l’absence de la clientèle étrangère, le marché des biens d’exception résiste bien au contexte actuel car c’est une valeur sûre.

Lire la suite

Lors de la transmission d’une entreprise il est important de penser à la valorisation des actifs immobiliers. En effet, certains avantages en découlent.

Lire la suite