Pourquoi avoir recours à un expert en valeur vénale immobilière ?

L’expert en valeur vénale immobilière est un professionnel qui agit en toute indépendance des différents acteurs de l’immobilier, à l’image des agences, des banques et des assurances. L’expert immobilier a pour vocation d’estimer le juste prix d’un bien immobilier à un instant t, dans des conditions normales de libre marché. L’expert se charge ainsi de répondre à l’interrogation suivante : combien se vendrait véritablement ce bien immobilier, à ce jour, sur le marché local ? Le recours à l’expertise de valeur vénale immobilière est maintenant courant, malgré son prix, compte tenu des nouveaux enjeux que représentent les prix encore très hauts de l’immobilier et aussi les délais de vente trop longs, que l’expert peut contribuer à optimiser. En outre, l’expertise immobilière apporte des solutions à des problématiques du quotidien d’ordre familial, fiscal, ou encore comptable. Découvrir pourquoi il peut être nécessaire d’avoir recours à un expert en valeur vénale immobilière.

 

conseils vente maison

 

Pour éclairer une situation transactionnelle ou familiale

Bien souvent, l’acquisition d’un bien immobilier constitue le projet de toute une vie. Lors de l’achat d’une maison ou d’un appartement, avoir recours à un expert en valeur vénale immobilière permet de faire le bon choix et donc, de réussir son investissement. L’évaluation du bien immobilier, réalisée par l’expert, est un moyen de vérifier que le prix de vente affiché est véritablement en adéquation avec la réalité du marché. Ainsi, l’intervention d’un expert en valeur vénale immobilière vise à éclairer la situation et à vous aider à prendre la bonne décision, au moment de l’achat de votre logement. L’expert est également en mesure d’intervenir dans le cadre d’un divorce, d’une succession, ainsi que d’un contrôle fiscal, afin d’éclairer la véritable valeur des actifs concernés et ainsi, contribuer à l’apaisement de situations litigieuses, souvent douloureuses.

Pour son indépendance de jugement

En matière d’immobilier, l’indépendance est un élément décisif, lors du choix d’un expert en valeur vénale immobilière. Qu’il s’agisse de préserver des intérêts personnels, ou bien l’entente entre des parties adverses, l’indépendance de jugement est indispensable. A titre d’exemple, en cas de succession, l’expert en valeur vénale immobilière doit être en mesure d’évaluer la totalité des actifs successoraux, dont les biens immobiliers, en toute indépendance et neutralité, afin d’éviter que l’un des co-héritiers ne conteste la valeur. Dans le cadre d’un divorce, l’expert en valeur vénale immobilière indépendant se doit de faciliter le partage du patrimoine immobilier entre les époux, par la réalisation d’une évaluation de valeur objective et fiable. L’indépendance de jugement de l’expert en valeur vénale immobilière lui interdit d’entretenir le moindre lien avec l’une ou l’autre des parties propriétaire du bien immobilier à estimer, afin de pas risquer de manquer d’impartialité.

Pour ses méthodes d’évaluation immobilière et sa rigueur

L’estimation de la valeur vénale d’un bien immobilier s’appuie sur des méthodes d’évaluation rigoureuses. L’expert en valeur vénale immobilière dispose de quatre méthodes d’évaluation différentes, reconnues par la profession, pour évaluer la valeur d’un bien. Deux de ces méthodes, à savoir par comparaison directe et par capitalisation du revenu, concernent l’évaluation des biens existants. La méthode d’évaluation par comparaison directe vise à chercher sur le marché des références de valeur de biens similaires. La méthode par capitalisation du revenu permet de définir la valeur d’un bien, sur la base des revenus qu’il engendre (loyer réel), ou alors qu’il serait susceptible de générer (loyer théorique). Quant aux deux autres méthodes d’évaluation, c’est à dire DCF (Discounted Cash Flow) et promoteur, celles-ci s’adressent aux projets futurs, comme dans le cadre d’une reconversion de site existant (construire à la place d’un bâtiment déjà présent) et/ou d’un aménagement de foncier (bâtir un lotissement sur un terrain constructible nu). Quelle que soit la méthode employée, l’expert en valeur vénale immobilière se rend sur place, afin de prendre en compte l’ensemble des caractéristiques du bien, tout comme son environnement.

Pour sa bonne connaissance du marché immobilier

L’expertise de valeur vénale immobilière s’appuie sur différentes méthodes d’évaluation. La méthode par comparaison directe nécessite que l’expert puisse avoir accès à une base de données de références immobilières actualisées. La plupart des experts en valeur vénale immobilière constituent eux-mêmes leurs bases de données, en fonction des secteurs géographiques qu’ils couvrent. Mais les experts ont également la possibilité d’obtenir des informations complémentaires en consultant d’autres bases de données de confrères ou de partenaires. Par ailleurs, il leur arrive aussi d’échanger avec des notaires qui disposent de statistiques sur les transactions enregistrées. Lorsque l’évaluation se rapporte à un bien occupé, l’expert en valeur vénale immobilière doit alors récolter des données sur le marché locatif, ainsi que sur les taux de rendement pratiqués, suivant le type de bien et la région. De nombreux livres, tels que la côte annuelle des valeurs vénales des éditions Callon, apportent des informations utiles aux experts.

Pour son rapport et son engagement de responsabilité professionnelle

Un rapport d’expertise reprend l’ensemble des observations et des conclusions de l’expert en valeur vénale immobilière. La remise d’un rapport d’expertise signé engage la responsabilité professionnelle de l’expert immobilier indépendant. Bien plus qu’un simple avis de valeur, l’expertise de valeur vénale immobilière représente, selon les cas de figure, une aide précieuse à la décision, ainsi qu’en cas de négociation. Dans de nombreux contextes d’évaluation, comme lors d’une procédure judiciaire, le rapport d’expertise de valeur vénale est un document souvent indispensable.

divorce partage immobilier