Blog

Crédit immobilier : les demandes toujours nombreuses malgrés une remontée des taux

2016 a été l’année des crédits en France avec un nombre de demandes historique compte tenu du faible taux d’intérêt demandé. Malgré la remontée enregistrée depuis décembre 2016, les courtiers immobiliers assurent que 2017 devrait être une bonne année pour tous ceux qui veulent obtenir un prêt à des conditions avantageuses.

Crédit immobilier : Point sur l’année 2016

L’année 2016 a vu les taux d’intérêt baisser d’un point avec en moyenne 1,53%. Ceci explique les chiffres record enregistrés en matière de prêt immobilier. Le pouvoir d’achat dans ce domaine a permis à de nombreux ménages d’enfin accéder à la propriété.

Une nouvelle hausse des barèmes

Après une période faste dans le domaine immobilier, les taux enregistrent une première hausse depuis 2015. Les banques ont en effet réévalué leurs taux pour s’aligner avec les taux d’emprunt d’État. La remontée varie donc entre 0,10% à 0,40% selon les banques. Les possibilités de négociation restent toutefois ouvertes en fonction des dossiers des candidats. Pour un prêt immobilier sur une durée de 20 ans, le taux d’intérêt est donc en moyenne de 1,5%.

En janvier 2017, la tendance se confirme dans la majorité des banques selon les magazines financiers et organismes spécialisés qui se sont renseignés sur le sujet.

Miser sur les courtiers immobiliers pour diminuer le coût du crédit immobilier

Malgré cette hausse, les conditions restent toujours avantageuses et bien loin des 2% qui servent de référence pour estimer si un taux d’intérêt est élevé ou pas. Les courtiers immobiliers annoncent déjà que même si la hausse risque de se poursuivre dans les prochains mois, les moyens de négociation restent importants. Les organismes financiers ont tout intérêt à conserver des taux attractifs pour rester compétitifs afin d’attirer la clientèle.

Les professionnels du domaine rappellent que l’année 2016 a permis de débloquer des prêts pour une somme totale de 230 millions d’euros. Il est certain que l’objectif des banques reste le même. Elle devront donc tout mettre en œuvre pour renouveler l’exploit.

La Banque Centrale Européenne : l’organisme qui gère les taux directeurs

Les regards vont se tourner vers la Banque Centrale Européenne. Les taux qu’elle pratique sont particulièrement bas et tant que la situation restera, les organismes financiers vont en profiter pour multiplier les prêts. Si le maintien par la BCE est confirmé, cette hausse de début d’année pourrait laisser place à une nouvelle baisse au printemps.

Achat de logement : déposer un dossier attrayant à sa banque

Pour encore profiter de taux bas, il faudra se dépêcher de se rendre auprès de sa banque avec un dossier complet. Présenter les atouts de son profil est indispensable, surtout si le demandeur n’est pas accompagné d’un courtier. Il faudra ensuite faire preuve de patience pour obtenir une réponse car les délais de traitement sont plus longs. Compte tenu de l’explosion des demandes, il faut en moyenne trois semaines pour obtenir une réponse positive ou négative.

Pour bénéficier d’un prêt rapide, il faudra donc veiller à constituer un dossier de demande de prêt complet pour le premier rendez-vous. Le conseiller financier pourra alors valider le dossier avant de l’étudier. Un dossier bien construit permet d’obtenir dès le premier rendez-vous un accord de principe et de savoir si l’emprunt peut être accordé.

 

divorce partage immobilier

Posté par :



Lamy Expertise

À propos de Lamy Expertise :

Acteur majeur de l'expertise immobilière depuis 30 ans, LAMY Expertise éclaire et sécurise les décisions des particuliers. LAMY intervient partout en France et en Europe, en toute indépendance des groupes immobiliers ou financiers pour aider les particuliers sur les plans technique, économique et environnemental, mais aussi les professionnels, les entreprises et les tribunaux.